Le château


Si le domaine de Longsard apparaît dès le début du 17ème siècle, la propriété que vous allez visiter a été construite durant la deuxième moitié du 18ème siècle par Jean-Charles Marie de Brun, conseiller du roi et maître des Eaux et Forêts de la province de Beaujolais, alors propriétaire du Domaine de Longsard ( Plan de 1752) situé au Sud du Château actuel.

En 1780, le propriétaire est le Seigneur Pierre Verd de Longsard. Victor de Saint Amand, fermier général, acquiert la propriété et fait faire un plan en 1792 par M. Gilbert, géomètre. Il mourra guillotiné le 31 janvier 1794. La propriété passe en 1835 à la famille Pollalion, vicomte de Glavenas.

Elle compte 220 hectares dont beaucoup de vignes. Monsieur de Pollalion devient maire d’Arnas et est un membre éminent de la Société d’horticulture de Lyon dont il a été l’un des créateurs. La propriété compte alors cinq fermes, où il instaure des méthodes de culture modernes. C’est à cette époque  que des changements sont apportés au château : à l’extérieur, pose de persiennes et remplacement des fenêtres 18ème siècle à petits carreaux (dont il reste quelques-unes). A l’intérieur, réfection de la salle à manger avec ses boiseries et son papier peint, dans l’entrée, pose d’une mosaïque italienne illustrant le blason de la famille Pollalion.

En 1891, le comte et le comtesse Paul Claret de Fleurieu rachètent le château qui restera dans la famille jusqu’en août 1997.

Les propriétaires actuels, le comte et la comtesse Olivier du Mesnil du Buisson, sont heureux de vous ouvrir les extérieurs dont la restauration est en cours et prendra quelques années.

Le dessin des jardins à la française, tels que vous les voyez, date de 1792, comme le montre un plan original. Ils ont été légèrement modifiés dans le temps afin de simplifier leur entretien. Autour du jardin, un parc paysager romantique  de style anglais a été planté, comme c’était la mode au 19ème siècle.